Le village est situé au confluent de deux ruisseaux :


Le Rieutord qui prend sa source en amont du mas des Fons.
Le Liauron qui descend des hautes terres de Bauzon, au plateau de Montgros, sans doute à partir d'un ancien lac. Il est appelé aussi ruisseau du Cellier ou du Sapt. Au Sapt, le ruisseau de Bois-Vert se joint à lui. Il traverse ensuite une vallée toujours verte, appréciée des pêcheurs et des estivants, avant de se jeter dans l'Allier en face du village de l'Estévénès.
Dans son parcours, il alimentait plusieurs moulins et ses eaux arrosent toujours beaucoup de prairies.



Le point le plus haut de la commune est à 1200m d'altitude, au bois de Lévert, alors que le plus bas se situe au Pont d'Allier à 940m près de La Vigière. Le relief de la commune est fortement vallonné, mais toujours accessible et agréable. Sur les 1470 ha de superficie, alternent champs, pacages en pente douce et forêts sur les hauteurs. Cette superficie comprend 300 ha de communaux dont 130 ha de plantations récentes en épicéas et sapins et 70 ha en indivis.

Le terrain est cristallin, mais une émergence d'origine volcanique donne un terrain fertile au lieu dit 'Les Plaines'.

 

Agrandir le plan

Le Cellier du Luc est à :


18 Km de l'abbaye de Notre Dame des Neiges
23 Km de Saint Laurent les Bains, station thermale.
20 Km de la Croix de Bauzon, station de ski.
10 Km du lac de Naussac


Accés par route départementale :


Axe Langogne - Nimes à L'Estévénès.
Axe Langogne - Nimes à Luc via Lembrandès.
Axe Luc - Aubenas par le mas des Fonds.
Lanarce, par Chazeneuve, Le Plagnal, Le Masvendran.

Au Nord et Nord-Est, le village s'étend à travers un plaine fertile, due à une émergence volcanique, vers Chazeneuve, Le Plagnal, Saint Alban en Montagne, Lespéron. Les ruisseaux d'Arnier et de l' Espezonette sont des séparations naturelles.

La bordure Est est délimitée par Saint Etienne de Lugdarès, chef lieu de canton, avec la ligne de crête de La Croix du Fau, où passe une nouvelle route à 1113m d'altitude.
Au Sud, la limite entre le Cellier et Saint Etienne de Lugdarès court sur une ligne de crête : le travers du Fau, à 1178 m,
la Croix de Bandon, le travers de Lespinasse à 1145 m, Nioule à 1085 m, pour plonger sur l'Allier à l'endroit où se jette le Masméjean.

Au Sud-Ouest, nous trouvons le village de Luc, en bordure de l'Allier qui sépare l'Ardèche et la Lozère et descend vers Langogne, sur tout le côté Ouest.

C'est un trou de verdure où coule une rivière



La commune est composée de nombreux hameaux et de mas ou lieux dits :

Hameaux :

  » La Vilatelle
  » La Vigière
  » Lembrandès
  » Le Sigal

Mas et lieux dits :

  » Le mas des Fonds
  » de la Grange
  » de l'Hôpital
  » du Pommier
  » du Brancharel (en ruines)
  » de Redondet (en rénovation)
  » d'Arnier (en ruine)
  » du Grand Pré
  » de Bouchâtel
  » de Combe Martin
  » de Champ d'Oreille
  » de Vivielle
  » de Chabrol
  » de Bouchastel

Cellier Du Luc - A propos - 2010